Conseils d'utilisation :

1. AGITATION

Il est essentiel de bien mélanger tout type de peinture, mais cela est encore plus indispensable pour les produits bi-composants, ou le séchage ne se fera pas correctement et il ne fournira pas la protection attendue. Il pourrait également y avoir des problèmes d'adhérence avec les autres couches. Pour les bidons de 1 litre, utilisez un agitateur en bois ou en métal, mais pour les plus grosses contenances, utilisez un agitateur mécanique. L'agitateur doit être totalement propre pour éviter la contamination de la peinture.

2. PRÉPARATION DE LA SURFACE

Il est absolument indispensable d'appliquer les peintures sur des surfaces totalement nettoyées, favorisant ainsi une bonne adhérence des couches. Les étapes à suivre sont les suivantes:

• Laver à l'eau douce pour enlever la poussière, les sels et autres impuretés. Si de la graisse ou de l'huile sont présents alors la surface doit être dégraissée.

• Poncer la surface avec du papier abrasif de type moyen (P150-P180) pour fibre de verre et de grain plus important pour les surfaces en bois. Sur des substrats en acier, le sablage est la meilleure méthode, mais, quand il n'est pas possible, dépolissez la surface avec du papier abrasif à gros grain,ou toute autre méthode mécanique, mais toujours en prenant soin d'éviter le polissage du métal.

• Appliquer le nombre de couches nécessaires de primaire tel que spécifié dans le tableau "Primaires & sous-couches : guide".

• Enfin, appliquer la couche de finition ou d'antifouling, en fonction de la zone à traiter.

3. OUTILS D'APPLICATION

• Spray : Le « Pistolet Airless » est la meilleure méthode pour le primaire, en raison de ses meilleures propriétés de mouillage, la formation d’un film homogène, l'épaisseur appliquée sans dilution… Sinon, un pistolet conventionnel peut également être utilisé, mais plus de couches seront nécessaires à appliquer pour obtenir l'épaisseur et la protection nécessaire.

• Rouleau : Un rouleau de petite ou moyenne taille en poil de mohair et résistant aux solvants est recommandé. Alternativement, un rouleau en mousse peut également être utilisé, mais avec ce type de rouleau, il y aura plus de bulles d’air, et donc un travail supplémentaire de brossage sera nécessaire afin d’éliminer l’air.

• Pinceau : Pour les petites surfaces ou les travaux manuels, il doit aussi être résistant aux solvants. Il est important de n'utiliser qu'un pinceau de bonne qualité ne perdant pas ses poils, qui pourraient ensuite rester collés à la peinture.

4. APPLICATION

Appliquer le nombre de couches recommandées. Évitez d'appliquer dans des conditions défavorables telles que vent fort, forte chaleur ou fort ensoleillement (plus spécialement le midi en été), basses températures, humidité élevée ou pluie. Il est également déconseillé d'ajouter des solvants car ils réduisent l'épaisseur appliquée et il n'y aura plus de risques de coulures, d’éclaboussures...  En cas de températures élevées ou de vent fort, il est possible d'ajouter entre 5% et 10% (maximum) de solvant. Vérifiez toujours les conditions réelles afin d'améliorer l'application et le séchage. Si nécessaire, ajouter uniquement le diluant Jotun tel que recommandé pour chaque produit.

CONSEIL POUR UNE BONNE APPLICATION DE PRIMAIRES

• Ne pas appliquer de primaire avec des températures très élevées ou très faibles, en plein soleil ou vent fort.

• Nettoyez la zone à peindre pour éviter la poussière sur la peinture fraîche.

• Mélanger soigneusement le produit et répéter pendant l'application.

• Utilisez des rouleaux et pinceaux de haute qualité résistant aux solvants (type mohair ou mousse).

• Faire attention à la durée de vie du pot après le mélange des deux composants.

• Vérifier la durée de l'intervalle de recouvrement maximum et minimum comme indiqué dans les fiches techniques. Il s'agit d'un facteur très important lors de l'utilisation de produits bi-composants.