De quelle quantité de peinture ai-je besoin ?

Pour calculer le nombre de litres nécessaires, nous devons connaître le nombre de mètres carrés de la surface à peindre. Une façon très simple de calcul consiste à mesurer la distance à partir de la ligne de flottaison jusqu’au pont, en la multipliant par la longueur totale.

Le chiffre obtenu doit ensuite être multiplié par les deux côtés du bateau en y ajoutant enfin la partie arrière. Évidemment, ce calcul est approximatif puisque les bateaux ont des conceptions différentes. Dans le cas de bateaux à voile par exemple, la partie arrière est généralement plus petite.

Avec ces calculs, nous pouvons établir le nombre de litres nécessaires. Vous pouvez consultez le tableau suivant qui vous indiquera le nombre de litres en fonction de chaque zone du bateau :

Application: Comment peindre ?

La meilleure méthode pour appliquer les couches de finition est le pistolet conventionnel. Cette méthode fournira une finition très lisse et brillante car elle nécessite une forte dilution et la peinture est «transportée» par l'air, ce qui permet de niveler la surface. Il nécessite un équipement adéquat et une certaine expertise pour obtenir la finition parfaite. En outre, certaines zones adjacentes doivent être protégées pour éviter la contamination par pulvérisation à sec du reste du bateau.

Cependant, la brosse et le rouleau sont des méthodes très efficaces, très faciles à utiliser offrant une très bonne finition de type professionnelle.

1. Protection

Avant de peindre, il est conseillé de protéger toutes les zones qui ne sont pas à peindre. Utilisez un plastique résistant aux solvants (type 3M). Il est également important de se protéger avec une combinaison, des gants et un masque. Dans le cas d'une application par pulvérisation, il y aura beaucoup de brouillard de peinture, il est donc important de bien protéger la partie immergée de la coque ainsi que le pont.

Remarque : Si l'antifouling est déjà appliqué pour protéger toute la zone immergée de la coque et éviter la poussière, le brouillard de peinture ou tout autre type de contamination pourrait affecter les performances de l'antifouling.

2. Mélange

Il est essentiel de bien mélanger tout type de peinture, mais cela est encore plus important en ce qui concerne les finitions bi-composants, sans quoi le séchage ne sera pas correct et il n’offrira pas le brillant et la dureté attendus. Pour un bidon de 1 litre, utiliser un mélangeur en bois / métal, pour des tailles plus grandes de bidons, utilisez un mélangeur mécanique. Le mélangeur doit être totalement propre pour éviter la contamination de la peinture.

3. Outils d'application

• Spray: Recommandé mais pas toujours possible.

• Rouleau : Un rouleau de petite ou moyenne taille type mohair, résistant aux solvants, est recommandé. Alternativement, un rouleau en mousse peut être utilisé, mais il y aura plus de bulles d'air piégées, nécessitant un travail supplémentaire de brossage.

Pour les petites surfaces ou les retouches, il devra aussi être résistant aux solvants. Il est important que le pinceau soit de bonne qualité afin de ne pas perdre de poils qui pourraient être laissés sur le film peinture.

4. Préparation de la surface

Quelle que soit la méthode d'application, une finition parfaite peut être réalisée tant que la préparation de surface est effectuée correctement, ce qui est le facteur clé. Toutes les zones à peindre doivent être lavées à l'eau claire pour enlever la poussière, les sels et autres contaminants. Si de la graisse ou de l'huile est présente, la surface doit être dégraissée avec BOATWASH.

Une fois que la surface est propre, un ponçage devra être effectué pour obtenir une adhérence et une surface lisse et sans défaut. La surface doit être mate ou semi-mate, puis suivez le système ci-dessous:

  • Appliquer une couche d'apprêt selon le tableau des spécifications.
  • Si la surface présente des défauts comme des rayures, des trous…  appliquer du mastic si nécessaire. Laisser sécher et poncer soigneusement avec un papier abrasif de type P240 - P360.
  • Après le mastic,  appliquer une couche supplémentaire d'apprêt pour sceller le mastic et empêcher toute rétention des solvants et de la résine qui peuvent affecter la brillance finale, étant donné que le mastic est plus poreux que les revêtements.
  • Poncez avec du papier abrasif P360-P400. Si besoin, nettoyer avant de passer la couche de finition.
  • Enfin, appliquer la couche de finition.

 

5. Application

Appliquer au rouleau. Juste après l'application au rouleau, brosser doucement la surface de la peinture verticalement  à l'aide d'une grande brosse de haute qualité. Pour l'application par pulvérisation, Jotun peut être contacté pour obtenir des informations détaillées sur la technique à utiliser. Lorsque vous utilisez un rouleau ou un pinceau, appliquer deux couches de finition pour obtenir ainsi une haute brillance, une bonne épaisseur et une meilleure durabilité et résistance.

Évitez d'appliquer dans des conditions défavorables telles que vent fort, fort ensoleillement ou forte  chaleur (surtout à midi en été), basses températures, humidité élevée ou pluie. Il est également recommandé de ne pas ajouter des solvants car cela réduirait l'épaisseur appliquée et il y aura un plus grand risque de coulures, d’éclaboussures… Dans le cas de hautes températures ou de vent fort, il est possible d'ajouter entre 5% et 10% (maximum) de solvant. Il est important de tenir compte de ces  conditions afin d'améliorer le résultat final et les conditions de séchage. Si nécessaire, ajouter uniquement les diluants Jotun.

La meilleure finition sera obtenue par croisement des couches de peinture : le produit doit être appliqué dans un premier temps en diagonale ou horizontale, puis repeindre verticalement. En faisant cela, vous obtiendrez une meilleure homogénéité, l'air sera plus facilement libéré et donc une meilleure finition. Il est conseillé d'utiliser des pinceaux et des rouleaux de bonne qualité d’éviter que des poils se détachent et restent collés sur le film de peinture. Cette méthode de travail doit être répétée pour toutes les couches suivantes.

Conseils pour obtenir une bonne finition :

• Ne pas appliquer à des températures très élevées ou très basses, en plein soleil ou vent fort.

• Mouiller le sol autour pour éviter la poussière sur la peinture fraîche.

• Mélanger soigneusement le produit et de temps en temps pendant l'application.

• Si possible, effectuer ce travail à 2 personnes.

• Utiliser des rouleaux de haute qualité, de type mohair ou de type mousse.

• Pour la dernière couche d'un pinceau parfaitement propre doit être utilisé

• Appliquer au rouleau et utiliser une brosse pour les couches suivantes.

• Gardez la brosse à 45 ° pour éviter les traces de pinceau.